Conseil de l’Europe: Un nouveau début

Ce fut intéressant de participer aux séances de juin 2011 de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe. C’était la première réunion de la Conférence reconstituée. A cause de réductions dans le financement, il n’y a maintenant que deux réunions annuelles et le nombre de Commissions a été divisé par deux. Ce sont maintenant la commission pour 1) Démocratie, Cohésion sociale et Enjeux mondiaux, 2) Droits de l’Homme, 3) Education et Culture. Il y eut les élections des présidents et vice-présidents des nouvelles commissions et les programmes de travail furent élaborés. Une certaine tension était ressentie entre la peur que le travail en cours ne soit perdu et le besoin d’aller de l’avant.
Avant que la Conférence ne commence, nous (Marie-Louise van Wijk et moi) avons assisté à une réunion informelle de femmes qui étaient soucieuses que l’égalité des sexes reste évidente dans le travail des commissions et qu’un groupe de travail sur le thème ‘à travail égal, salaire égal’ continue. Une résolution préliminaire fut élaborée sur le fait que les femmes participent à la conciliation dès le début des négociations.

 

La Commission ‘Démocratie, Cohésion sociale et Enjeux mondiaux’ a émis des propositions pour les groupes de travail suivants:
• La préparation d’une déclaration du Conseil de l’Europe sur la démocratie, destinée à des fins d’enseignement et de références.
• Outils de participation aux prises de décision pour les citoyens européens
• Migration et démocratie (la situation, les problèmes et réponses)
• Changement climatique et Droits de l’Homme
• Un défi de santé aux niveaux européen et mondial: l’accroissement des maladies résistantes aux médicaments et les remèdes indispensables
• Le suivi et l’application de Conventions et d’accords partiels au sein du Conseil de l’Europe, se rapportant à la Conférence des OING
1) La Convention de Berne
2) la Convention Européenne sur le paysage
3) L’accord partiel EUR-OPA et la prévention des grandes catastrophes naturelles et industrielles.

 

La Commission ‘Droits de l’Homme’ a mis l’accent sur le besoin d’adopter d’autres méthodes de travail basées sur des mailings et appels téléphoniques plus réguliers.
Voici un résumé des décisions prises:
• Deux groupes de travail existants continueront leur travail:
a) sur l’Education aux Droits de l’Homme et à la citoyenneté démocratique dans le domaine des supports numériques (qui doit être terminé d’ici décembre 2011)
b) sur Les Droits de l’Homme et religions (qui doit être présenté en juin 2011)
• Deux nouveaux groupes de travail établis:
a) sur la Charte Sociale Européenne (cette année l’accent sera mis sur l’emploi, la formation et l’égalité des chances). Le groupe de travail sur ‘l’égalité des salaires’ continuera son travail dans ce cadre-là. Le 17 octobre 2011 il y aura une table ronde organisée par la Conférence des OING, marquant ainsi le 50ème anniversaire de la Charte Sociale Européenne et la journée internationale pour l’éradication de la pauvreté
b) sur les Défenseurs des droits de l’Homme
Il y a eu une présentation sur la violation des droits de l’Homme par une délégation de la société civile en Biélorussie. Une résolution sur la Liberté d’Association en république de Biélorussie fut adoptée.

 

La Commission Education et Culture
Les groupes de travail suivants furent approuvés:
• Etre enseignant au 21ème siècle. Un questionnaire est en cours d’élaboration
• L’accès aux supports numériques pour tous
• Apprendre l’histoire: pour devenir un citoyen européen
• Culture et arts: pour une compréhension mutuelle
• Religions et Droits de l’Homme: prise de conscience des contradictions

 

Freda Lambert, NBCW Angleterre et Pays de Galles
Ancien membre du Comité de coordination d’Andante
(Original anglais, trad. C.C.)